Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 21:22

Tous ceux qui ont travaillé à la sculpture sont assez fiers du résultat. Surtout Vitorio Marelli, compagnon de la communauté qui suit le projet depuis le début.

Tous ceux qui ont travaillé à la sculpture sont assez fiers du résultat. Surtout Vitorio Marelli, compagnon de la communauté qui suit le projet depuis le début.

 

 

La communauté d’Emmaüs a réussi son pari. L’abbé Pierre aura bientôt sa sculpture sur le rond-point de la Colas. La souscription a bien fonctionné.

Nous étions alors en août dernier et Bruno Pajot, responsable de la communauté Emmaüs de Châtellerault - Naintré se voulait prudent en dévoilant le projet : « On a commencé à lancer la souscription et pour l'instant, on est très loin du compte. »

Effectivement, pour créer la sculpture dont Alain Donnadieu venait d'établir la maquette, il fallait trouver 35.000 €. « Et pas question de puiser dans la caisse de la communauté, on a déjà beaucoup de mal à boucler notre budget, alors… »
Alors, il fallait faire appel aux bonnes volontés, aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités locales, aux associations. Bref, à tous ceux qui pouvaient se sentir concernés par un hommage rendu au fondateur de la communauté, à celui qui était venu spontanément en aide à ceux qui dormaient dehors en cet épouvantable hiver 54, qui fut le point de départ d'une action entièrement tournée vers l'autre, dans la misère.

 Entouré de sept personnages

« Une façon aussi de marquer l'implantation de la communauté qui s'est installée ici voici plus de 30 ans. Une façon enfin de célébrer le 100e anniversaire de notre fondateur. »
Les responsables du projet, Dominique Blanchard, vice-président des amis d'Emmaüs, en tête, pensaient alors que la provenance des fonds se répartirait en trois tiers. Un tiers pour les collectivités, un autre pour les entreprises et le reste venant des particuliers. « En fait, ce sont les entreprises qui nous ont le plus aidés. Lostis, De Richebourg, la Colas ou encore Brionne où la sculpture est découpée et assemblée, nous ont donné un sérieux coup de pouce. Plus d'une centaine de particuliers ont fait des dons, aussi. Et puis, quelques communes des alentours ont accepté de nous aider, Cenon, Vouneuil, Saint-Sauveur, Senillé, Scorbé, Colombiers, et bien sûr Naintré. »
Des comités d'entreprise ont donné aussi, et des associations comme « La Barque » à Naintré et même des… sociétés de pêche. « Au total, il ne nous manque plus que 10 % de la somme nécessaire et la souscription reste ouverte jusqu'à l'inauguration, en juin. »

Découpé et assemblé chez Brionne

Pour l'heure, c'est dans les ateliers de l'entreprise Brionne à Naintré que l'acier qui constituera la sculpture est découpé et assemblé. « Avec une structure de cette taille, on est en limite de nos possibilités, explique François Cherel, directeur de l'entreprise qui travaille régulièrement avec des artistes. Plus que la découpe au laser ou la soudure, c'est la préparation de l'assemblage qui est délicate. Mais Gérard Dubois, notre soudeur et Mickael Maubert, le laseriste, ont l'habitude. » Il aura tout de même fallu 4 jours de travail pour venir à bout de la sculpture de l'abbé et des sept personnages qui l'entourent. « L'abbé tout seul, ce n'était pas pensable, assure Patricia Berthin qui a travaillé sur le projet avec Alain Donnadieu. Il fallait une famille et quelques compagnons autour de lui. »
Dans quelques semaines, ils auront trouvé leur place.

 La souscription reste ouverte jusqu'à l'inauguration auprès de la communauté ou directement à Banque populaire, association des Amis d'Emmaüs. N° 00719084410.

à savoir

Sur le rond-point de la Colas

Si le rond-point de la Colas a été choisi, c'est bien évidemment parce qu'il est visible mais surtout parce qu'il est proche, à la fois de la Ferme des compagnons d'Emmaüs et à peu près central par rapport aux autres implantations de la communauté. De plus, le conseil général, propriétaire du rond-point « a bien aidé par l'intermédiaire notamment de la subdivision locale de l'équipement » en étudiant la faisabilité du projet.
Ainsi, dans le courant du printemps, trois plots en béton seront coulés pour accueillir les sept personnages et l'abbé lui-même. Un abbé Pierre qui sera juché sur un cube haut de 1,5 mètre, portant la sculpture au total à 5,5 mètres. « Quand le béton sera sec, les sculptures seront fixées au plot, sans doute dans le courant du moi de mai et une inauguration officielle est d'ores et déjà prévue en juin ».

Laurent Pinot (journaliste a La nouvelle Republique)

Partager cet article

Repost 0
Published by toubabou - dans EMMAÜS
commenter cet article

commentaires

Miss_Plumette 24/03/2013 19:52

Ca c'est une bonne nouvelle !!!
Gros bisous et bonne soirée

josy15 16/03/2013 13:08

OK, bonne idée, bises

Michaela 16/03/2013 12:59

Bravo aux artistes qui l'ont realisee ! Bisous et tres bon week-end a toi !

Présentation

  • : Le blog de toubabou
  • Le blog de toubabou
  • : ma passion pour la vie , .mes voyages
  • Contact

Recherche