Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 20:02

 nouvelles depuis cet article.:

les deux jeunes filles sont desormais institutrices.

bravo a elles deux.

et merci aux donateurs

 

 

une autre bonne nouvelle,lorsque nous sommes arrivées a Diebougou.
cela concerne les enfants parrainés.deux des jeunes filles que nous avons aidé depuis leurs entrées en 6eme ,ont reussi leur BEPC .mais surtout elles se sont inscrites au concours d'entrée de l'ENEP(ecole nationale de l'education primaire).c'est a dire que si elles reussisent elles pourront devenir  institutrice...
bravo et courage pour elles.

je vais lancer un appel a l'aide ,car leurs frais de scolarités plus la pension s'elevent a 340.000fcfa chacunes.
elles sont parrainées mais leurs marraines respectives ne peuvent faire plus...
mais cette reussite m'a rejoui le coeur ,car c'est la preuve que ce que nous faisons  pour ces enfants n'est pas vain.
comme dirait Soeur Antonia "nous mettons les gens DEBOUT"...

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article
31 janvier 2014 5 31 /01 /janvier /2014 19:59


et voici un autre travail repititif,que ce monsieur fera toute la journée .ce sera plus facile pour lui car il s'est installé a l'ombre.il fabrique les fers a beton qui serviront dans les fondations et les poteaux.
chez nous ,on achete ça tout fait! lui ,fait d'abord tous les petits carrés



puis les assemble un a un au tige de fer a beton



la bas ,le fait de faire faire, cela crée un emploi et fait vivre toute une famille

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article
30 janvier 2014 4 30 /01 /janvier /2014 22:30

tous ces travaux avaient été financé grace au long travail de demande de fonds de JEANNETTE (aidé par un pretre du village)

 

 

ré-edition de l'artcle de 2009


preparation des fondations pour le dortoir.

les travaux avancent...j'espere d'autres photos.
Soeur Antonia  aimerait que les travaux soient finis pour la rentrée de septembre...
y arrivera..y arrivera pas?

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article
19 janvier 2014 7 19 /01 /janvier /2014 10:30


ce tas de peirre  ,de la meme consistance que la pierre taillée pas les creuseurs de latrine ,
arrive en vrac et c'est un tailleur de pierre qui les taille a la dimension voulue par le maçon.

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 17:32

il fait une chaleur etouffante en ce moment au Burkina.c'est la saison de pluies...
imaginez les ouvriers  travaillant de 7h a 16h sans interruption.
ici ,ce sont les creuseurs des trous pour les latrines.
ils creusent a la pioche ou piolet,sous le soleil et sont payés au metre creusé.et c'est de la roche dure...

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article
12 janvier 2014 7 12 /01 /janvier /2014 17:30




la premiere bonne surprise que les Soeurs m'ont devoilées ;
c'est la construction d'un dortoir supplementaire  de 15 places  pour les jeunes filles scolarisées (a partir de la 6eme)
 mais pour repondre a une interrogation de "pointfr2"

j'ai trouvé un esquadron  d'hommes qui travaillait a cette construction . et vous verrez que certains hommes travaillent dur ,dans les prochains articles

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 15:43

ne vous effrayez pas !c'est le premier batiment de l'hopital.alors  ,je ne comprends pas pourquoi personne ne songe a le detruire car c'est vrai que ca fait maivais effet lorsqu'on passe devant...
pourtant ce fut un beau batiment en son temps (qui n'est pas tres loin).
j'ai pu remarquer que souvent les batiment administratifs ne sont pas entretenus.est ce que c'est parce que les "tetes" savent que de toute façon ils vont recevoir de l'aide pour reconstruire?.
un jour un directeur de l'ecole ou etait ma petite m'a demandé de l'aider a trouver des financements pour construire des WC.or ,il y en avait (mais les enfants ne les utilisaient pas ,ils continuaient d'aller se cacher dans les buissons)mais etaient delabrés parce qu'un arbre avait poussé contre le mur.....
je lui ai conseillé de couper l'arbre mais du coup son amitié m'a eté coupé en meme temps....

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 14:21

je suis tres peu presente en ce moment.

a part envoyer des sacs a cadeaux,lol!

je suis en train de preparer le prochain depart en container pour le Burkina ,en partenariat avec Emmaüs.(ils m'offrent la marchandise  et les frais d'envoi) .

deux dames agées de mon village ,tricotent des brassieres ,bonnets et couvertures pour les enfants du CREN (centre de renutrition)

(d'ailleurs si vous avez de la laine ,n'hesitez pas a m'en envoyer!).

j'envoie egalement des objets pour la scolarité pour le foyer de jeunes filles geré par les Soeurs; voici le lien de leur site http://www.fillesstesprit.org/site/892.html .

c'est avec elles que nous etions a Diébougou.elles font de grandes choses dans l'Amour des autres.

alors je trie ,enpaquete,colle les etiquetes,pese ,liste...

carte-burkina-faso2

 

foyer2

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 12:31

la vie du foyer avant le forageEAU si recherchée,eau vitale..

corvée d'eau des illes du foyer de jeunes filles.

un bidon d'eau comme celui-ci coute 500fcface qui correspond a moins d'un euro pour nous mais la-bas cela equivaut a 5 repas...

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article
28 octobre 2012 7 28 /10 /octobre /2012 09:31

voici un article de SEDELAN  sur les pois sucrés,je n'aurais jamais imaginé les manger ainsi mais c'est une bonne idée pour promouvoir les produits locaux

link

 

Le lait de souchet va-t-il détrôner le bissap au Burkina Faso ?

Les « Koudou du Faso » viennent de tenir leur seconde édition (le 20 octobre 2012). Rappelons que les « Koudou du Faso » ont un double objectif : d’une part faire connaître la diversité et la disponibilité des produits locaux au Burkina Faso, et d’autre part inciter les populations du Burkina à les consommer. Ce choix devant permettre aux petits producteurs ainsi qu’aux transformateurs de vivre dignement des fruits de leur travail.

Tô de maïs complet, plus nourrissant que le tô de maïs blanc ! Farine de maïs complète (avec le son), très nourrissante ! Cette année encore les « Koudou du Faso » ont été une grande réussite. : ils ont enregistré la participation de plus de 2000 visiteurs qui ont goûté 60 000 dégustations servies de 10h à 17h sans pause. Le marché de produits locaux, l’innovation de cette année, a réuni 15 marchands qui ont écoulé une bonne partie de leurs stocks. Une réussite de mobilisation au tour de la consommation locale et la demande d’investissement dans l’agriculture familiale.

7500 votes du public ont permis de récompenser 12 candidats (3 plats dans chaque catégorie). Avant de vous parler du palmarès, je voudrais mentionner l'Unité de Transformation Wênd-Yam qui commercialise de la farine de maïs complète et qui a présenté un tô préparée avec cette farine (écrasée avec le son du maïs, cette farine donne au tô une valeur nutritive bien supérieure à celui du tô blanc de maïs).

 

 

 


Oeufs Campana (Tô de maïs blanc et jaune !) Merguez de soja ! Je n'ai pas goûté à toutes les préparations offertes au public, mais j'ai visité personnellement tous les stands. J'ai été impressionné par l'effort qui a été fait sur la présentation, notamment « les œufs campana »(premier prix dans la catégorie « plat de résistance », qui sont faits de tô de maïs blanc (pour le blanc d’œuf) et de tô de maïs jaune pour le jaune d’œuf ! Et aussi par les « merguez de soja » (troisième prix dans la catégorie « entrée » (photo de droite).

Mais, je pense que le produit qui est appelé au plus bel avenir, c'est le lait de souchet (premier prix de la catégorie boisson, sous l'appellation eau chatta – sans doute parce que ce produit est plus connu en Espagne qu'au Burkina, sous l'appellation « Horchata de Chufa »).

 


Pois sucré, appelé souchet ou noix tigrées Horchateria, à Valencia, où vous pouvez vous faire servir un lait de souchet bien frais !Le grand public vient de plébisciter cette boisson. C'est un événement pour le Burkina. Ce souchet, appelé pois sucré, ou encore noix tigrée (dont le nom scientifique est Cyperus Esculentus Lativum) est bien connu au Burkina, mais largement sous-estimé. Le souchet est surtout cultivé dans le Sud-Ouest du Burkina, notamment du côté de Loropeni. En juin 2007, le Ministre de l'agriculture, Salif Diallo, a lancé le programme de promotion du souchet. A cette occasion il a dit : « L’objectif poursuivi est d’atteindre d’ici à 2010, 9 000 tonnes de souchet pour une valeur de 27 milliards de F CFA. » Je ne suis pas sûr (!) que l'objectif ait été atteint, mais je pense qu'il est temps que le Burkina exploite cette tubercule à sa juste valeur, et qu'une bonne partie soit transformée sur place. En Espagne, plus précisément dans la province de Valencia, le lait de souchet est tellement apprécié que vous pouvez le consommer à la terrasse, non pas d'une cafétéria, mais d'une Horchateria !

Les qualités du pois sucré, souchet, sont si nombreuses que cette tubercule mérite une lettre pour elle-même. Nous y reviendrons. Ceux qui veulent en savoir plus dès maintenant peuvent se rendre sur le site commercial de Tigernuts.com.

Koudougou, le 27 octobre 2012
Maurice Oudet
Président du SEDELAN

Repost 0
Published by toubabou - dans diebougou(burkina)
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de toubabou
  • Le blog de toubabou
  • : ma passion pour la vie , .mes voyages
  • Contact

Recherche