Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 20:41

A l'entrée du marché,l'odeur des épices mélangées et toutes les victuailles, puis plus loin les odeurs des tissus amidonnés, vous accueillent.

Quelques céréales...

L'unité de mesure est une grosse boite de sauce tomate.

Toutes les vendeuses en ont une.

Les poissons vendus viennent des fleuves du pays mais aussi des pays limitrophes qui ont une façade sur la mer.

BOUCHERIE DU MARCHE DE BOBO DIOULASSO . Cette boucherie là est un peu plus "moderne" que celle de Diebougou.

 

 

 

VOICI LES POTERIES FAITES A LA MAIN ET...  LA POTIÈRE

c'est ici  que l'on retrouve le côté "récupérateur" des Africains : rien ne se perd, tout se transforme.

Les petites boites et flacons auront une seconde,voire une troisième vie pour y stocker des épices, des remèdes anti-serpents, le tabac à chiquer...

LES PLASTIQUES dans la vie de tous les jours. Ils servent à tout.

Les MARMITES OU PLATS (ce sont les appellations des ustensiles). Il y en a de très colorés, très brillants aussi (à tel point que l'on n'ose plus s'en servir !).

Dans notre village, un grand seau nous servait de "douche".

La bassine sert de "machine à laver le linge" et la grosse cuvette  de machine à laver la vaisselle.

Les mini cuvettes servent à entreposer les "condiments".

Heureusement , il y a toujours les "forgerons" qui fabriquent les cuvettes, seaux, bassines avec la ferraille de récupération . Ainsi vous aurez la cuvette unique faite avec l'emballage d'une bombe d'insecticide ou le seau fait avec un bidon d'huile.

Objets usuels et pièces de collection...

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

clo 22/05/2011 13:23


ohhh manque vraiment l'odeur de ces épices!!! bravo pr tout!! bisous


Présentation

  • : Le blog de toubabou
  • Le blog de toubabou
  • : ma passion pour la vie , .mes voyages
  • Contact

Recherche